Skip to content
Publicités

TEST Little Nightmares

little nightmares

Little Nightmares
Sortie : 28 avril 2017
Editeur / Développeur : Bandai Namco / Tarsier Studios
Genre : Plateforme, Aventure, Indépendant
Modes de jeu : Solo
Prix : 19,99€

Dans Little Nightmares, vous incarnez Six, une enfant réfugiée sous son ciré jaune qui va tout faire pour s’échapper de l’Antre, complexe sous-marin dont les habitants insatiables sont à votre recherche afin de faire de vous leur prochain repas. Avec ce titre, Tarsier Studios nous propose de vivre une aventure unique en son genre, sorte de conte métaphorique mettant en exergue les peurs juvéniles, à travers une ambiance et une esthétique tout simplement sublimes.

little nightmares1

Bienvenue dans Little Nightmares, conte métaphorique sur les peurs de l’enfance

Muet…et pourtant porteur d’une grande histoire !

Le scénario de Little Nightmares ne sera pas dévoilé par de nombreuses cinématiques ou dialogues. En effet, ces éléments sont inexistants dans le titre de Tarsier Studios. Pour illustrer cela, on peut évoquer la scène d’introduction du jeu, où l’on retrouve Six qui se réveille dans une valise qui semble lui servir de lit. De par l’ambiance proposée, le joueur va rapidement comprendre que l’héroïne est enfermée dans une sorte de prison, et que l’objectif du titre va être de s’échapper. Ainsi, plutôt que de longs discours, le jeu prend le parti de nous raconter son histoire à travers l’ambiance oppressante, les environnements traversés et les ennemis rencontrés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Little Nightmares au pays des merveilles

Il n’y a pas de doute, l’ambiance du jeu est une franche réussite. Que ce soit la disproportion volontaire entre Six et l’environnement immense qui lui fait face, afin d’illustrer la perception du monde par un enfant, ou encore les traits exagérés des personnages rencontrés, tout est fait pour nous faire vivre une aventure unique et immersive. Si Little Nightmares prend des inspirations dans des titres tel qu’Inside, on lui trouvera également un côté Tim Burton assumé des plus réussi. Ainsi, les environnements traversés regorgent de détails et offriront différents niveaux de lecture selon le joueur. Les personnages rencontrés sont également un gros point fort du titre. Ennemis aux bras immenses capable de vous attraper de loin, cuisinier extrêmement gras aux lames bien affutées, les dangers rencontrés dans Little Nightmares sont directement inspirés des peurs que peuvent ressentir les jeunes enfants, et sont ici métaphoriquement exagérées afin de refléter le danger tel que perçu. Le jeu n’est pas horrifique et ne propose pas réellement de jump scare, il propose plutôt une atmosphère oppressante très travaillée, qui nous rendra fortement empathique envers Six. Le jeu propose 5 niveaux, chacun offrant une grande thématique qui lui est propre et parfaitement illustrée. Les situations proposées sont très variées, ce qui permet au jeu d’éviter le sentiment de répétitivité. De plus, on va observer une montée en puissance au cours des différents niveaux, si bien que la fin du jeu nous fera vivre les moments les plus intenses de l’aventure.

little nightmares2

Attention à ne pas se faire repérer par ce cuisinier sous peine de devenir son repas

Mon Briquet adoré

Afin de servir cette atmosphère, le jeu repose sur un gameplay somme toute assez classique. Vous pouvez marcher, sprinter, vous accroupir, sauter et vous agripper à différents objets ou rebords afin de progresser dans l’aventure. Ces différents éléments vous permettront d’avancer à travers les différentes phases de plateformes et puzzles proposés. Les puzzles ne sont jamais compliqués, et nécessite en majorité d’activer un interrupteur ou de déplacer des objets afin d’accéder à une nouvelle plateforme. Les phases de plateforme sont quant à elles réparties entre des phases classiques (escalader,sauter, accéder à la plateforme suivante…) et des phases  accès sur l’infiltration, dans lesquelles l’objectif sera d’échapper à la vigilance des ennemis (en se cachant derrière des objets par exemple). La particularité du titre vient dans la présence d’un briquet, activable à tout moment afin d’éclairer son environnement. Si l’utilité du briquet est très modérée et qu’il se révèle finalement peu exploité au cours de l’aventure, il révélera par contre un grand intérêt au niveau de l’ambiance et du scénario de Little Nightmares. En effet, ce briquet incarne le réconfort, la sécurité, si bien que l’on se prendra parfois à l’utiliser simplement pour ne pas se sentir seul dans ce monde terrifiant. Ce briquet est notre compagnon d’infortune qui nous accompagnera et réchauffera notre cœur tout au long de l’aventure. Ainsi, si les phases de gameplay de Little Nightmares ne bouleverseront en aucun cas le genre, elles contribueront par contre à nous immerger un peu plus dans la peau de Six, et à nous faire vivre une aventure unique.

Little_nightmares_6

Le briquet vous fournit lumière et réconfort dans les moments stressants

Une belle aventure métaphorique…pas exempte de critiques

Malgré l’ambiance sublime offerte par Tarsier Studios, Little Nightmares n’est pas exempt de reproches. A commencer par la durée de vie du titre, aux alentours de 4h de jeu. C’est peu, et on aurait aimé en voir plus et explorer d’avantage ce monde si particulier. De même, comme évoqué précédemment, les phases de plateforme sont relativement classiques et ne propose pas d’idée de gameplay vraiment originales. L’angle de caméra choisi entraînera de plus sur certaines de ces phases des chutes directement imputables à une mauvaise visualisation de l’espace.  Enfin, si l’ambiance du titre est parfaitement maîtrisée, on aurait aimé avoir un scénario un peu plus détaillé et moins obscur. En effet, si le récit de Little Nightmares passe par l’aventure vécue par le joueur, la succession des scènes rencontrées manque parfois de cohérence, et l’histoire entièrement basée sur des métaphores aurait gagnée à être parfois plus terre à terre et concrètement racontée. Cependant, ce dernier point est discutable, car cela permet à l’aventure d’être vécue différemment par tous les joueurs.

Little_nightmares_7

Disponible à 30 €, l’édition collector est vraiment sympa

Six, petite fille au service d’une grande aventure

Comme évoqué tout au long de ce test, l’ambiance de Little Nightmares est sublime et nous permet de vivre une aventure singulière. Cette ambiance est donc servie par une direction artistique de haute volée, à laquelle s’ajoutent des jeux de lumières maîtrisés. La bande sonore est également très bonne, volontairement minimaliste mais toujours juste et dans le thème de l’aventure. Ainsi, Avec Little Nightmares, Tarsier Studios propose un titre unique et métaphorique, qui nous replonge dans les peurs de notre enfance et nous permet de surmonter ces peurs à travers l’aventure de Six. Little Nightmares est donc un très bon jeu qui devrait plaire à tous ceux qui sont désireux de vivre une aventure différente.

 

OoPAPA+GEEKoO 17/20

Publicités

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :