Skip to content
Publicités

TEST Neighborhorde : La Friendzone qui vous veut du bien

téléchargement

Neighborhorde
Sortie : 05 juin 2017
Editeur / Développeur : Fermenter Games
Genre : Shooter, Indépendant
Modes de jeu : Solo / Multi local (4 joueurs)
Prix : 3,99€

« La première Friendzone dans laquelle vous souhaitez vous retrouver ! ». C’est avec ce slogan que se présente Neighborhorde, un twin-stick shooter qui se veut rafraîchissant, et qui propose un univers coloré et un design volontairement simpliste. Manette en main, que vaut le titre de Fermenter Games ?

ss_5c187307739cf4353ccaee48b7608abc2808d526.1920x1080

L’univers de Neighborhorde repose sur un design minimaliste et des décors très colorés

Je veux être dans ta Friendzone

Comme la plupart des twin-stick shooters, Neighborhorde ne s’accompagne pas d’un scénario très complexe et travaillé. Cependant, l’univers proposé dans le titre se veut très plaisant et permet de mieux comprendre le jeu de mot retrouvé dans le titre du jeu, signifiant littéralement la horde des voisins. Ainsi, dans Neigborhorde, vous allez faire alliance avec les habitants de votre quartier afin de décimer des hordes d’ennemis variés et parfois loufoque (on peut aussi bien se retrouver à affronter des zombies qu’un pied géant…). Elément de gameplay intéressant, le jeu se joue à quatre (en solo avec des IA alliés ou avec des amis en local), et demande aux différents joueurs de rester groupés afin d’établir une véritable Friendzone qui sera le seul endroit où les joueurs récupéreront de la vie. Au sein d’une mission, le titre demande aux joueurs de tenir bon une journée et une nuit, avant de conclure par une phase de boss et de passer à la mission suivante. De plus, le jeu fait appel à la génération procédurale des niveaux, si bien que les ennemis, tout comme le niveau et l’emplacement des armes et bonus variera entre chaque partie, ce qui permet d’allonger la durée de vie du titre.

Neighborhorde4

Les ennemis à affronter sont souvent originaux, comme le montre ce pied géant…

Un arsenal conséquent

Puisqu’on parle des armes et bonus du titre, Neighborhorde fait l’effort de proposer une quantité conséquente de pétoires et autres items afin de varier l’expérience de jeu. Au total, le jeu propose non moins de 80 armes et bonus (batte de baseball, guitare électrique qui envoie des lazers…), ce qui est effectivement une quantité importante, mais qui en jeu, n’a pas forcément un résultat aussi convaincant que prévu, la faute à un ressenti proche d’une arme à l’autre (bien que certaines armes se démarquent tout de même). Lors de chaque partie, vous pourrez débloquer ces différents items en ramassant des cadeaux répartis sur la carte au fur et à mesure que la mission progresse. Ces nouvelles armes et bonus vous seront bien utiles, la difficulté du titre étant quand même relativement élevée, et ce dès le mode facile, notamment lors des phases de boss.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mignon mais pas totalement lisible

Visuellement, Neighborhorde est très coloré, et fait appel à un design minimaliste qui correspond parfaitement à l’ambiance du titre. Le nombre de polygones constituant chaque personnage est peu élevé, mais cela donne à l’ensemble l’aspect mignon souhaité par les développeurs. Neigborhorde propose une vue en 3D isométrique, ce qui change agréablement de la vue du dessus retrouvée dans la plupart des twin-stick shooters. On pourra par contre reprocher au titre une lisibilité pas toujours optimale, la faute à des explosions et autres effets qui ne facilitent pas toujours la compréhension de ce qui se passe à l’écran. La bande sonore du jeu est également sympathique et offre des thèmes inspirés des années 90 qui collent bien à l’ambiance générale.

Au final, Neighborhorde est un petit jeu coloré et sympathique à jouer qui devrait vous occuper pendant quelques soirées. Loin d’être révolutionnaire et pas exempt de défauts, l’univers proposé et le côté design enfantin assumé arrivent à conférer au titre de Fermenter Games une personnalité propre, et c’est déjà une très bonne chose.

image

 

+ Univers mignon et coloré
+ Vue en 3D isométrique originale
+ Arsenal conséquent

– Lisibilité de l’action pas au top
– Feeling similaire entre différentes armes
– Relativement difficile

 

 

logoXboxAnywhere 13/20

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :