Skip to content
Publicités

Test : L’amour de la terre est dans le pré avec Real Farm

9a049539ac33dfa4d35426df329c9b7f4e7f6885

Real Farm
Sortie :  ‎20‎ ‎octobre‎ ‎2017‎
Editeur : SOEDESCO Publishing
Développeur : Triangle Studios
Genre :  Simulation / Stratégie
Mode de jeu : Solo
Prix : 39,99€

Description

Enfilez vos bottes et lancez votre tracteur pour cultiver avec Real Farm, la simulation agricole la plus immersive du moment. Commencez comme ouvrier et devenez leader de l’agriculture en Mode Carrière, ou endossez le rôle d’agriculteur établi en Mode Libre. Explorez la superbe campagne américaine en 60 FPS et en monde ouvert.

Travaillez les cultures, le bétail ou les deux, et faites gonfler votre réputation et votre porte-monnaie. Gérez des terres et du personnel, et conduisez et entretenez les véhicules agricoles les plus puissants du marché.

 

Le bonheur est dans le pré

giphyDéveloppé par Triangle Studios Triangle Studios à qui l’on doit le superbe Aerea et édité par SOEDESCO Publishing    nous propose de découvrir un jeu de stratégie assez complexe du nom de Real Farm. Celui ci est un jeu de simulation qui vous permettra d’incarner un agriculteur, et de gérer son exploitation.
Le titre dispose de deux modes de jeux, une carrière et un autre libre, d’un monde ouvert, d’une économie en temps réel, et de nombreux véhicules agricoles à conduire. Il faut dire que la gestion de ferme est une véritable tendance ces temps ci car Real Farm ce veux le concurrent direct de Farming Simulator et si le monde du pc est plutôt bien doté en termes de jeux de simulation, pour les amateurs du genre sur consoles, c’est plutôt une longue traversée du désert car un seul était présent. Et Soedesco est bien décidé de prendre quelques parts de marché en nous promettant une nouvelle02-11-2017_10-21-23 expérience de jeu. On retrouvera donc les classiques d’un jeu de gestion, des moissons à la gestion des silos. Vous devrez également gérer vos stocks, le niveau de carburant de vos véhicules, et veiller au bien être de vos animaux. La petite fierté de Real Farm est d’aligner un bon nombre de véhicules agricoles. Allant du simple tracteur à la moissonneuse de compétition, en passant par les semeuses, épandeurs, bennes et chargeuses.

La campagne dans la campagne

02-11-2017_11-06-50En plus de ses nombreux engins, Real Farm fournit beaucoup d’options aux joueurs. Pour ce qui est du mode campagne, trois niveaux de difficulté s’offre à vous (facile/Normal/Hard). Selon le niveau, vous aurez un pécule plus ou moins important au début de la partie. Il se veut facile d’accès au niveau de la prise en main, Avec sa vue à la première personne, vous vous retrouvez donc devant votre exploitation et devez parcourir les nombreuses missions qui s’offre à vous sur le panneau des infos. Selon la mission choisie, vous allez devoir sélectionner l’équipement appropriés pour effectuer du bon travail en fonctionne de votre  tâche et de vous rendre à un votre lieu de rendez vous. Mais pas de panique une carte est disponible dans l’interface et vous allez vous rendre compte que beaucoup de chose sont à faire. Heureusement pour vous, le vieux Matt Devis et là pour vousgiphy-downsized-large.gif apprendre les bases de l’agriculture moderne car un tutoriel assez sommaire vous est offert donc profitez en. Comme je vous le disais, beaucoup de travaux sont a effectués dans Real Farm. Il suffit de vous rendre dans l’interface des missions pour vous en rendre compte. Dans cette interface vous trouverez bien entendu la carte qui est relativement conséquente ainsi que le menu des taches, le magasin des véhicules, vos finances, le marché des différentes céréales mais aussi la gestion de vos salariés et vos jolis animaux de la ferme. La prise en main quant à elle est globalement correcte, et les activités s’avèrent plus variées qu’on aurait pu le penser.

Mon beau Tracteur

Même si techniquement Real Farm est loin d’être impressionnant avec des décors assez pauvres. Le jeu est présenté comme le simulateur ultime face à son concurrent Farming Simulator 17 et vous allez vous rendre compte des petits défauts de celui ci. Dès que vous commencez à vous déplacer dans l’air de jeu, vous remarquerez que le tout et propre  avec des véhicules et des environnements assez bien réalisés. Mais en si rapprochant de nombreuses imperfections persistent comme la distance d’affichage, clipping, absence de dégâts lors des contacts avec les véhicules. Voir même rester bloqué dans un décor et surtout une ville fantôme avec une absence  totale de vie. Ajouter à cela une végétation composée de quatre pauvres arbres dans un territoire apparemment sans limites et vide et une musique country comme musique de fond et répétitive. Quel dommage !!!!

Concernant sa durée de vie il faudra environ compter une dizaine d’heures, sachant qu’aucun mode multijoueurs n’est proposé. Heureusement pour les plus impatients, un mode libre avec toutes les ressources nécessaires pour bien commencer sera à votre disposition. Cela vous permettra de développer votre ferme sans effectuer de nombreuses actions et à vous la joie de l’élevage bovin.

Le Bilan

Paradoxalement, même ci techniquement le jeu ne parvient pas à convaincre, nous avons tout de même pris plaisir. Son prix de 39,99€ fera la différence avec farming simulator. Et permettra au plus novice de ce faire la main sur une simulation de ferme.

1.png  logo - Copie.png

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :