Skip to content
Publicités

Test : SLAYAWAY CAMP, BUTCHER’S CUT

slayaway-camp-title.png

Sortie : 23/10/2017
Editeur : Digerati Distribution
Développeur : Blue Wizard Digital / Stage Clear Studio
Genre : Puzzle horror game
Mode de jeu : Solo
Prix : 16,99€

Description

Un jeu de casse-tête dément où vous incarnez Face de crâne, un tueur psychopathe assoiffé de vengeance. Dirigez l’adorable tueur fou dans des centaines de niveaux de casse-têtes isométriques pour massacrer des victimes dans cet hommage aux films d’horreur des années 80.
Découvrez une nouvelle facette de l’horreur grâce à une horrible brute au visage squelettique qui massacre et tue une flopée de jeunes adultes portés sur les vannes, le sexe et les substances illicites. Aucun ado n’est à l’abri dans ce blockbuster de l’été 1984.

Dans l’inconnu

bidibulles

Au cas où, les bidibulles, c’était ça

Je me lance dans l’inconnu total : le monde du puzzle game. Ce petit jeu est une sacrée curiosité ! Je ne vais pas m’étaler 20 ans dessus, il n’y a pas grand-chose à dire mais croyez-moi, c’est tout de même une bonne surprise pour ma part !

On est dans un monde mi-minecraft mi-bidibulles au niveau du ressenti graphique, ce qui rassure d’un côté car on ne se sent pas perdu.

Pour l’immersion, l’histoire se passe un été, dans un camp de vacances et on incarne un4.jpg tueur qui doit découper tout le monde en rondelles, tel votre restaurateur devant son saumon pour préparer ses sushis… Il y a ce côté hyper rassurant, mignon, à la minecraft, avec des petits personnages sympas ; tout cela baignant dans le caractère horrible de la tuerie estivale. Le principe est simple : sur un ‘plateau décor’, on se déplace d’un bout à l’autre de notre carré et il faut se débrouiller pour créer des obstacles afin de se tourner vers la destination voulue (le but étant quand même d’exécuter tout le monde).

J’ai fait ma poule mouillée au début, j’ai mis le jeu en mode ‘pas gore du tout’ et puis, chemin faisant, eh bien j’ai voulu mettre l’autre version ; et c’est tellement plus drôle !! La version soft fait dans le coup de boule :

 

Moi qui fuit les jeux trop gores, trop violents, trop effrayant, là, c’est pas du tout l’esprit car les façons de mourir son tellement absurdes qu’elles en sont drôles ; On passe du bonhomme qui se fait manger par un crocodile dans une marre à un autre, mort par écrabouillement de bibliothèque. Parfois même, ils tombent tout seul dans un trou !

 

La palme d’or revient tout de même au petit jeune devant son feu de bois à chanter un truc tout mièvre accompagné de fausses notes à la guitare : alors lui, on a qu’une seule envie, c’est de le faire taire !!! Il donne un peu de fil à retordre mais on y arrive et croyez-moi, sa guitare, on la lui fait manger !!!

On nous fait utiliser des feintes aussi (comme dans « l’appel téléphonique du devoir ») pour arriver à la fin du parcours si je puis dire…

Par ailleurs, le jeu se décompose en plusieurs ‘films’ et quand on en lance un, on a plusieurs puzzles à résoudre. Nos films sont bien rangés sur une étagère mais attention, dans la fibre années 80′, VHS à fond ! C’est la touche rétro bien dosé comme il faut :

 

A chaque fin de puzzle, on a une petite barre qui défile de droite à gauche à faire s’arrêter au bon moment pour gagner des soussous pour :

  • Acheter un indice si jamais on bloque quelque part
  • Acheter des personnages tueurs
  • Acheter des coups spéciaux
  • Pour encore plus d’éclaboussures sanglantes et encore plus de fun!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le bilan

Bref, c’est une perle ce jeu ! C’est simple, c’est fun et c’est drôle !!!

 

+ Un niveau de difficulté très abordable

+ Un genre bien maîtrisé

+ Un humour noir aux petits oignons

 – Le prix

 

 

Retrouvez également cet article sur : http://www.bb-gaming.com/2017/12/slayaway-camp-butcher-s-cut.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :