Skip to content
Publicités

Test: Monster Hunter World

thAYVK4ZID.jpg

 

Monster Hunter World
Sortie : 26 Janvier 2018
Editeur : Capcom
Développeur : Capcom
Genre : Action / RPG
Mode de jeu : Solo / Multijoueur en ligne
Prix : 69,99 €

Préambule

Monster Hunter_ World 26_01_2018 23_34_25.pngSi vous êtes forcément un joueur Xbox et que vous ne regardez pas trop ce qui se passe sur les autres plateformes, Monter Hunter World doit être un OVNI pour vous. Dans la stratosphère vidéo ludique cette série est relativement culte car on dénombre plus de 20 versions toutes plateformes confondues mais trop peu sont sorties sur les consoles de l’oncle sam. Monster Hunter est une série de jeux vidéo développée et éditée par Capcom. Il se veut être un action/RPG qui propose un écosystème riche et vivant dans lequel vous incarnez de puissants chasseurs qui traquent et éliminent de gigantesques bêtes féroces lors d’épiques combats à mener seul ou en équipe. Il conserve également un système d’évolution de compétences et de crafting élaboré qui a fait le succès de la franchise, tout en modernisant son gameplay et en le rendant plus dynamique. La série a vu le jour en 2005 sur PlayStation 2 où, comme le titre de la série le suggère, le joueur incarne un chasseur, dans un environnement fantasy. Il complète des quêtes ayant pour but, principalement, de chasser ou capturer des monstres mais aussi de collecter des minéraux et de plus petits monstres pour fabriquer des pièces d’équipement et affronter des créatures toujours plus redoutables. La série fut prolongée par la suite sur les autres plateformes de jeux. Au total, seulement 4 Monster hunter sont sortis sur Xbox dont deux uniquement dédiés au marché nippon.

 

Tout commence ici

Monster Hunter_ World 31_01_2018 13_33_10Une fois tous les 10 ans, les dragons anciens traversent les océans pour rejoindre le continent du Nouveau Monde. Afin de percer le secret des dragons anciens, la Guilde des chasseurs a formé la Commission de recherche  pour entreprendre, via de grandes flottes, la recherche et l’exploration du Nouveau monde. Elle étudie ainsi principalement sa faune et sa flore afin de remplir le bestiaire des différents monstres habitant ce nouveau continent. Vous vous retrouvez donc embarqués en tant que chasseur de « La Cinquième flotte » dans la section ‘A’ vers une exile forcée pour comprendre le pourquoi du comment de cette migration Décennale. Au cours de votre voyage vous dialoguez avec divers PNJ qui vous emmèneront logiquement à la customisation très poussée de votre personnage et de l’adorable Palico.

« Ces derniers sont les meilleurs alliés des chasseurs. Ces petits félins spécialisés dans l’attaque, la défense ou la guérison peuvent utiliser de nombreuses habiletés pour aider leur maître. Et croyez-moi, il sont très utiles sauf quand ils font n’importe quoi durant un assaut. »

 

Astera la belle, Astera la magnifique

MHW-Zorah_Magdaros_Render_001A la poursuite du Zorah Magdaros, un dragon ancien volcanique colossal, vous vous échouez rapidement sur la grosse vilaine bestiole dont vous étiez sur les traces pour débarquer finalement dans la magnifique cité d’Astera après quelques péripéties. Vous voilà donc dans la citadelle, la ville de départ des chasseurs de montres est peut-être l’endroit où vous passerez la majeure partie de votre temps.  Elle est le point de repère pour tout nouveau voyageur  vers le nouveau monde et accueil également le QG de la ‘commission de recherche’ où se réunissent tous les chasseurs, chercheurs et artisants. Elle comporte de nombreux commerces et lieux de rassemblement en tout genre faisant d’elle une étape très importante pour tout chasseur digne de ce nom.   Celle-ci se présente en 5 niveaux bien distincts (marché, forge, chambre, cantine et le ‘grand pont’). Comme à chaque fois, dans Monster Hunter, vous disposez d’un marchand  qui vous permettra d’acheter ou de vendre certains de vos objets. Vous trouverez également une salle d’entraînement, une cantine où les Palicos sont de véritables chefs étoilés. Un lieu de convivialité qui sert à boire et à manger aux chasseurs d’Astera. Ainsi, n’oubliez pas de vous remplir correctement la panse avant de partir en quête pour bénéficier des nombreux effets utiles des repas.

Parmi les autres zones, on trouve ‘Grand-Pont’ : c’est une zone annexe d’Astera qui se situe sur un des Bateaux échoués qui parsèment la ville. C’est ici que se réunissent les chasseurs pour se retrouver et pour chasser ensemble ; en bref, c’est le hub du Multijoueur dans lequel 16 chasseurs peuvent se réunir  en même temps. Il vous permettra en outre de chasser avec vos amis oubien de réaliser de petites activités amusantes comme le mythique ‘Bras de fer’. Toutefois, le point névralgique de Monster Hunter World est bien entendu  les  Représentants de la Guilde avec leurs diverses informations sur les diverses missions qu’ils nous proposent. Ils vous fourniront tout les  éléments de chaque quêtes ainsi que leurs connaissances du terrain afin que vous évitiez les menaces existantes dans le jeu. A vous de bien vous préparer avec les consommables adéquats et stuff pour contrer efficacement les dangers qui ornent Astera car, ne l’oublions pas, notre objectif principal est de terrasser de colossaux monstres.

1La forge quant à elle est également une pièce maîtresse du jeu ; probablement l’atelier le plus important d’Astera. Dès que  vous allez terrasser un monstre, vous allez obligatoirement récolter divers  matériaux bruts sur sa macabre dépouille, comme des écailles de Jagras, des griffes acérée de wyvernes et autres matériaux en tout genres que vous aurez récoltés durant vos quêtes. Vous pourrez ainsi vous diriger vers le forgeron afin qu’il vous crée ou améliore de nouvelles armes et armures ce qui vous  permettra de parcourir de nouvelles missions toujours plus dangereuses les une que les autres et avancer dans le jeu. On peut clairement dire que la Forge répond aux besoins de votre chasseur en matière d’équipement.  Les armures peuvent activer divers talents qui aideront grandement le chasseur et si vous équipez un set complet d’armure, il sera même possible d’activer des talents spécifiques à ce set. D’un point de vue armement on peut dire que le jeu se veut varié : Vous pouvez compter sur 14 types d’armes différentes ; de la grande épée à l’insectoglaive en passant par la fursarbalète. Si du côté de l’attaque, le jeu est relativement complet, niveau défense, ce n’est pas mal non plus : Pour résister aux attaques d’un Barroth vous pourrez revêtir un set complet  en écailles de Jagras, par exemple, à condition que vous ayez les éléments adaptés pour la fabriquer.

Sans titre

A vous de choisir votre arsenal

 

Un écosystème riche, un vaste monde

mhw_carte_mondeRépartis en plusieurs zones – cinq pour être exact -les environnements de Monster Hunter World ont  leurs propres spécificités et chacun d’eux nous pousse vers un monde original avec sa propre identité. Pour commencer, la forêt est remplie d’arbres et de végétation. Facile à traverser, elle possède une faune et une flore très diversifiée. Le Désert des termites quant à lui est une région relativement désolée, divisée en deux parties : une zone totalement aride et une autre composée de marécages. D’autres régions existent aussi tout comme le ‘Plateau de corail’ ou bien encore, une région particulièrement inhospitalière à la vie, « le Val putride » tout du moins tant que l’on a pas croisé la route de l’Odogaron. Chaque zone fourmille d’éléments interactifs. En plus d’une végétation luxuriante et autres environnements variés, le bestiaire de Monster Hunter World vous sera relativement familier puisque les monstres sortent tout droit de l’univers fantasy avec un zest de légendes antiques aux caractéristiques reptiliennes. Dans ce lot de créatures totalement différentes les unes des autres, vous constaterez une différence de taille parmi elles.  Les monstres de grande envergure sont principalement les proies de votre chasseur. Disposant de capacités variées et vivant dans différents habitats, comme l’Anjanath dans la forêt ancienne ou encore le Legiana sur le plateau de corail,  ils sont capables d’entrer dans un état de rage où leur puissance est alors décuplée.

Certains de ces grands monstres, rares et très puissants, sont appelés Dragons Anciens et ne rentrent dans aucune autre catégorie ; ces monstres démesurés ne subissent aucune phase d’épuisement et peuvent tout de même entrer en état de frénésie. Il vous faudra alors vous armer de patience, voire même vous armer tout court et les étudier minutieusement au point d’apprendre tous leurs points faibles avant de les vaincre. C’est une traque au quotidien servie sur un plateau d’argent que nous propose Monter Hunter World.

Elle est belle pistache

Désolé je suis juste fan de « dumb and dumber » alors comment évoquer la partie4.png graphique du fabuleux Monster Hunter World.  Pour commencer sachez que le test a été effectué sur Xbox One X et cela a une grande importance à mes yeux. Donc allons-y gaiement !!! Pour son grand retour sur console de nouvelle génération, le jeu du géant japonais  « Capcom » se veut d’une beauté à couper le souffle. Les décors variés et les créatures qui peuplent ces contrées lointaines se veulent fluides et dynamiques même si l’on notera quelques ralentissements lors des grosses phases d’action. Se mouvoir dans une végétation luxuriante sans aucun pépin d’affichage est un véritable régale. Sur Xbox One X plusieurs priorités graphiques vous seront proposées pour savourer ce hit à sa juste valeur (résolution, framerate et graphisme).  Ces options vous permettent de choisir entre la qualité des ombrages et autres détails affichés dans le jeu mais aussi de disposer d’un framerate avoisinant les 60 fps ou  d’obtenir une résolution en 4K upscalé.

Mais, car il y a toujours un mais, malgré le moteur vieillissant du MT Framework 2 de Capcom, j’aurais voulu, avec la puissance de la Xbox One X,  un compromis parmi ces trois options qui pour moi était faisable car aujourd’hui tout le monde dispose des moyens nécessaires (Sauf peut-être du temps) pour fournir un affichage et une résolution optimale sur Xbox.

En plus de sa patte graphique plus que correcte, la bande sonore de Monter Hunter World vous transporte littéralement dans ce vaste monde ou règne chaos et combats épiques. A chaque contexte sa mélodie ; les compositeurs Makino Tadayoshi, Kang Zhenlan, Komiyama Yuko et Narita Akihiko ont sut notamment donner encore plus d’impact en utilisant des cuivres lors des violents combats mais également ajouter de la douceur avec d’autre instruments comme le violoncelle dans certaines situations :

 

Le bilan

Monster Hunter World est une épopée interminable et passionnante ; l’expérience est riche en contenu et propose énormément de choses à faire et à découvrir. C’est un excellent jeu qui ravira les nouveaux venus comme les vétérans. Si le bestiaire est encore peu fourni, Capcom a annoncé qu’il continuera d’évoluer dans le temps avec une multitude de contenus additionnels gratuits. C’est un réel point positif, d’autant plus que la prochaine mise à jour majeure de contenu sera disponible au printemps prochain, avec l’arrivée du terrible monstre Deviljho, un des adversaires de la saga.

 

Les Plus :

+Qualité artistique sur soft
+Un bestiaire réussi
+Un contenu à la mesure d’un Monster Hunter
+Une bonne durée de vie

Les Moins :

– Quelques rares bugs
– Un bestiaire de lancement faiblard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :