Skip to content
Publicités

TEST : FULL METAL FURIES : Quatre filles dans le vent !

1.jpg

Full Metal Furies
Sortie : 17 janvier 2018
Editeur : Cellar Door Games
Développeur :  Cellar Door Games
Genre : Beat’em Up / RPG
Mode de jeu :  Solo / Multi Coop
Prix : 19,99 €

 

fmf_promo.pngDans Full Metal Furies, le monde est à l’aube de la seconde guerre mondiale, l’histoire n’a pas vraiment d’importance vu que le but du jeu c’est de casser du méchant titan, mais c’est toujours bien de remettre les choses dans leur contexte. Bref, les bases posées et notre chat mis en sécurité, on rentre dans le vif du sujet.

Le jeu vous propose d’incarner une des quatre héroïnes d’un groupe nommé les « Furies », chacune ayant sa propre spécialité. Une fois votre choix fait, à la manière d’un Street Of Rage, vous vous déplacez en dégommant tout ce qui bouge. Pour finir votre mission, vous devrez terrasser les boss et leurs équipes .

Mais Full Metal Furies est bien plus subtil que ça et c’est ce que nous allons voir dans ce test.

Quatre drôles de dames

Chacune des héroïnes ayant ses propres spécificités, cela implique une façon de jouer différente selon le personnage sélectionné. Vous aurez le choix entre :

full-metal-furies-19.jpgTriss la Tank qui frappe et se protège grâce à son bouclier. Elle peut aussi charger avec celui-ci et son pouvoir lui permet de hurler sa rage. Elle expulse ainsi tous ses assaillants pour les blesser et aussi se protéger. Elle reste néanmoins le personnage le plus facile à jouer, tandis que Meg est la plus difficile à prendre en main. Alex et Erin sont entre les deux.

 

full-metal-furies-16.jpgAlex la Guerrière se bat avec un gros marteau. Son pouvoir lui permet de charger en tournoyant. Elle peut aussi esquiver en sautant tout en infligeant des dégâts à celui qui se trouvera sur son point d’impact. Avec un bon timing vous pourrez aussi contrer les attaques ennemies.

 

full-metal-furies-15.jpgErin, l’Ingénieur, utilise quant-à-elle un pistolet et a le pouvoir de poser des drones ; ils attaquent tous les ennemis qui sont dans leur zone de tir. Elle peut également esquiver en faisant des roulades.

 

 

full-metal-furies-18.jpgMeg, la sniper, tir à distance mais elle est moins mobile. Elle peut aussi poser des mines. Son esquive est cependant plus lente car elle utilise un grappin.

 

 

Déroulement du jeu

Full Metal Furies n’est pas un beat’em Up pur et dur. Il intègre des éléments de RPG nécessaires pour évoluer dans le jeu. Ainsi, entre deux missions, vous pourrez dépenser votre or gagné en l’utilisant dans votre campement.

Full Metal Furies 28_01_2018 21_45_45Vous y trouverez par exemple votre étagère à trophées. A chaque fin de missions principales, vous allez pouvoir ouvrir un coffre contenant des récompenses et éventuellement, un trophée. Ces trophées, une fois activés, vous donneront des bonus plus ou moins utiles dans le jeu. Je ne vais pas « spoiler » sur les trophées qui sont souvent complètement loufoques, je vous laisse la surprise avec les délires qui vont avec ! Certains vous assurent une franche rigolade !

 

Vous aurez aussi, comme dans tout bon RPG, la marchande qui vous permet d’acheter des upgrades pour votre personnage. Chaque personnage peut upgrader, dans un premier temps, sa santé, puis sa force (améliore son attaque principale) et sa techno (améliore son esquive, son attaque secondaire et son pouvoir). A partir du niveau 5, vous pourrez apprendre une compétence passive si vous le désirez.

 

Vous avez aussi l’étal de matériel qui vous permet, si vous avez découvert les plans – et toujours contre rémunération- de fabriquer de nouveaux objets. Bien souvent, les nouveaux objets sont plus puissants mais au détriment d’autre chose. A vous de bien vous équiper en fonction de votre façon de jouer ou alors d’apprendre à bien les maîtriser.

3Pour le reste, on trouve aussi les autres personnages autour du feu de camp, ce qui vous permet, si vous le souhaitez, de switcher pour une autre fille. Vous aurez aussi accès à la carte du monde qui vous aide à accéder à la mission suivante ou de recommencer n’importe quelle mission principale ou secondaire. Vous comprendrez très vite que recommencer les missions pour farmer s’avère presque nécessaire pour avancer plus facilement dans le jeu. Vous y trouverez aussi d’autres choses que je ne dévoilerai pas pour ne pas spoiler une fois de plus.

La coop c’est la vie

Même si le jeu est jouable en solo grâce à un système de Pick2, il s’avère vraiment moins sympa et beaucoup plus difficile d’y jouer seul ; même si les dialogues bourrés d’humour et de sarcasme vous évitent de balancer la manette dans le mur quand vous mourrez (alors que vous êtes à 2 doigts de venir à bout d’un boss) cela reste frustrant de difficulté !

9Que ce soit en multi-joueurs ou en solo, le jeu se pimente grâce à un système de boucliers de couleur qui entoure les ennemis. Vous êtes alors obligés de vous concentrer uniquement sur les ennemis de votre propre couleur pour soulager vos coéquipiers qui, eux, ne pourront pas les frapper. En solo, c’est pareil sauf qu’avec le Pick2 il vous faudra switcher entre vos 2 personnages sous peine de vous faire déborder.

Le jeu possède aussi un système de réanimation : même si vous êtes le seul encore en lice, rien n’est perdu ! Il vous suffit d’esquiver et de leurrer vos adversaires, le temps que vos alliées se restaurent un peu, avec ou sans votre aide. Une fois le moment venu, il suffit de leur tendre la main pour qu’elles se relèvent.

Conclusion

Un titre très nerveux et très exigeant qui vous obligera à farmer même si vous décidez de vous focaliser sur une seule classe. La traduction française est au top et tant mieux car il faut lire entre les lignes et les dialogues ne sont pas là que pour nous faire marrer ;  ils nous donnent souvent des indices pour venir à bout du jeu. Ces quatre bouts de femmes sont tellement attachantes qu’on ne se lasse pas de jouer et on en oublie la difficulté tant on prend du plaisir à recommencer les missions.

Les Plus : 

  • De la vraie coop
  • Version française au top
  • Difficile et exigent mais tellement addictif (et on évolue dans la défaite)
  • Le gameplay simple mais complet

Les Moins :

  • C’est un peu le foutoir quand on joue à 4

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :